CONGRÈS - CE QUE L’ON DIT & CE QUE L’ON MONTRE : UTILISER CES DEUX LANGAGES DANS LA RELATION D’AIDE 21 & 22 novembre

21 et 22 Novembre 2017

Orateurs :

Carole Desbarats, Bernard Hévin, Dr Solana Orlando, Isabelle Soleil, Éric Trappeniers, Jane Turner, Christine Vander Borght, Dr Sylvie Wieviorka. 

 
La thérapie familiale systémique s’est, dès les années 1950 avec le groupe de Palo Alto, définie comme globale, contestant le traditionnel dualisme corps-esprit cher à Descartes. 
La communication entre les humains implique à la fois le langage verbal et le langage du corps. L’intervenant dans la relation d’aide, pour être pertinent, doit donc considérer ces deux niveaux de la communication.
Nous proposons aux professionnels du champ médico-psycho-social, qu’ils travaillent dans le domaine de la petite enfance, qu’ils interviennent auprès d’adolescents, qu’ils soient amenés à travailler avec des couples et/ou des familles ou bien même auprès de personnes âgées, de reconnaître ces deux modalités de langage. Elles peuvent être congruentes (ce que l’on dit est conforme à ce que l’on montre) ou divergentes, générant ainsi chez l’intervenant un certain malaise compte tenu de la situation paradoxale qu’elles induisent. 
Divers modèles d’intervention seront proposés, utilisant ces deux niveaux de la communication pour mieux appréhender les paradoxes ainsi générés dans la relation d’aide. 
L’apport des thérapies non verbales pour aider les individus et les familles sera également abordé.
Ce congrès formation réunit des spécialistes connus pour leurs travaux sur le langage verbal associé au langage du corps. Chaque orateur fera part de son expérience et proposera des outils aux participants afin de leur permettre de mieux comprendre les situations rencontrées et d’être ainsi plus opératoire dans leur pratique quotidienne.
 
Éric Trappeniers & Sylvie Wieviorka

Bulletin d'inscription :

flyer_congres_lille_nov_2017.pdf

Salle Le Gymnase 7,Place Sébastopol 59000 LILLE

Panier

Votre panier est vide.

Quelques formateurs :