La pratique de l'hypnose Ericksonienne appliquée aux enfants et aux familles

01 et 02 Décembre 2015

Maria Laura Fasciana et Camillo Loriedo – avec la participation d’Eric Trappeniers

 Première journée :

Introduction de Mr. Eric Trappeniers

 Maria Laura Fasciana

Hypnose Ericksonienne avec les enfants

L’exposé sera accompagné d’exemples cliniques et de vidéos.

 Analyse des langages, choix des outils et application cliniques :

 L’état hypnotique est vécu fréquemment  de façon naturelle par les enfants pendant les jeux, quand ils regardent un film, ou bien par la rêverie de l’imaginaire quand ils souffrent et qu’ils veulent esquiver la douleur.

Par ailleurs, les enfants sont extrêmement fascinés par l’hypnose : leur curiosité est grande par rapport eux expressions de la réalité telles que « la magie », « l’art », «  le comique »,  et «  l’absurde » car ces modalités sortent de l’ordinaire et de l’idée de « normalité » que nous partageons habituellement.

C’est pour cette raison que la thérapie hypnotique Ericksonienne paraît être la plus adaptée surtout avec les enfants : ils participent activement à la construction d’une nouvelle réalité en changeant leur relation avec celle-ci.

Dans le partage, dans la coaction dans un but commun, nul besoin d’utiliser une ritualisation particulière ou technique protocolaire. Il est nécessaire, à la place, et selon le niveau du développement cognitif de l’enfant, de savoir trouver la clé des sentiments et des idées par le biais d’un langage « hypnotique » approprié et riche en métaphores, en comptes, en images, en magie, capable aussi de s’appuyer, si besoin, sur les références aux nouvelles technologies.

 Deuxième journée :

Introduction de Mr. Eric Trappeniers

 Camillo Loriedo

Hypnose Ericksonienne avec les familles

Modalités d’induction et stratégies systémiques dans le traitement hypnotique du couple et de la famille :

L’utilisation de l’hypnose avec les familles est un processus simple et naturel : le contexte familial nous donne souvent les meilleures conditions pour nous conduire à l’état de transe spontané.

Beaucoup de thérapeutes familiaux ont expérimenté, malgré eux, la grande compétence hypnotique des familles dysfonctionnelles. Le rôle du patient désigné participe souvent au renforcement de la transe.

Nous pouvons donc parler d’une véritable transe systémique qui prend son origine dans la rencontre entre Grégory Bateson et Milton Erickson : l’hypnose n’est plus une situation individuelle et linéaire, mais un processus systémique, circulaire et évolutif.

A partir de l’observation des attitudes hypnotiques spontanées de la famille, nous pouvons faire émerger les patterns spécifiques qui nous révèlent l’existence de la transe systémique.

 Dans l’exposé l’accent sera mis sur les modalités pour reconnaître ces patterns hypnotiques de la famille ainsi que sur leur utilisation pour l’activation du changement thérapeutique.

 Les exemples et les démonstrations pratiques pourront clarifier l’utilisation  des techniques directes et indirectes de l’induction, l’exploration des résistances et de leurs résolutions, les réponses particulières des familles en transe.

 De plus, l’observation des transes de la famille nous permet de reconnaître les caractéristiques typiques qui lui sont propres et que nous pouvons mobiliser dans un but thérapeutique. L’hypnose Ericksonienne de la famille peut donc emmener aux changements les plus profonds en modifiant les structures rigides familiales et individuelles.

 Commentaires d’Eric Trappeniers, échanges avec les participants.

 Conclusion.

Bulletin d'inscription :

dec15_toulouse_final_vecto.pdf

Institut d'études de la famille à Toulouse

Panier

Votre panier est vide.

Quelques formateurs :