• IEF

Utiliser nos émotions comme un outil d'intervention.

Mis à jour : juil. 16

Proposer aux participants des outils pour les aider à comprendre autrement des événements vécus avec émotion dans des situations aussi difficiles et imprévisibles que la violence, l’agressivité, la crise, aussi bien que dans des situations plus installées comme la précarité, la maladie grave, le placement d’un enfant…




Description


Public concerné

Ce séminaire s’adresse aux professionnels des champs sanitaire, médico-social et judiciaire amenés, dans leur travail quotidien, à gérer des situations de crise générant des réactions et suscitant beaucoup d’émotions.


Lieux et dates

Lille : du 10 au 12 mai 2021

Toulouse : du 10 au 12 mars 2021


Conditions d'inscription


Comment s’inscrire et programme détaillé

Lille : bulletin d'inscription et programme

Toulouse : Bulletin d'inscription et programme


Coût pédagogique

  • 3 jours - 21 heures de formation - 790€

Objectifs

Aider les intervenants à donner du sens et à appréhender la fonction de certains débordements émotionnels vécus dans leur pratique quotidienne de façon à ce que l’émotion puisse être transformée en un véritable outil qui leur permette une meilleure intervention.

Amener les intervenants à percevoir comme un atout ce qu’ils pourraient vivre comme un handicap.

La formation en détails


Apports théoriques

Apports théoriques de 1h30 par journée à partir d’articles et de DVD de référence.


Apports techniques

Des analyses systémiques de cas seront proposées. Elles offriront aux participants la possibilité de reprendre de la distance par rapport à leur vécu. Les intervenants en formation seront invités à proposer des situations tirées de leur pratique professionnelle à partir desquelles des simulations seront mises en scène, filmées en vidéo et retravaillées en groupe. Ces exemples seront complétés si nécessaire par la formatrice afin de garantir une formation riche et diversifiée ainsi que des échanges dynamiques.

Des jeux de rôles serviront d’illustration pratique et d’entraînement à la technique d’intervention. Ils seront initiés et encadrés par la formatrice.


Méthode pédagogique

Les apports théoriques alterneront avec des jeux de rôle et des mises en situation. Chacun des participants pourra être amené à prendre successivement une place d’observateur actif et une place de professionnel en situation.

Les apports techniques aideront les participants à construire des hypothèses sur le fonctionnement d’un individu, d’un couple, d’une famille, ou d’un groupe de professionnels. Ils apprendront également à vérifier leurs hypothèses ainsi qu’à élaborer des stratégies d’intervention permettant l’apparition de nouveaux possibles.


Déroulement des journées

Journée 1 :

9h - 10h30 : Comment les émotions peuvent devenir des outils pour l’intervenant.

10h30 – 10h45 : pause

10h45 – 12h00 : Comment utiliser les émotions qui émergent au cours de la rencontre entre professionnels et personnes ayant besoin d’aide.


14h – 15h30 : Introduction à l’approche systémique des émotions.

A partir d’une simulation enregistrée en vidéo jouée par les participants, chaque membre du groupe sera amené à repérer les émotions qui émergent dans une situation donnée et trouver des pistes de réflexions et d’interventions.

15h30 – 15h45 : pause

15h45 – 17h00 : Discussion avec les participants à partir du support enregistré dans la 1ère partie de l’après-midi.


Journée 2 :

Matin :

L’émotion, un outil d’intervention.

A partir de situations proposées par les participants, le formateur mettra l’accent sur comment transformer les émotions vécues en outils d’intervention.


Après-midi :

Utilisation d’outils métaphoriques pour médiatiser l’accès aux émotions :

  • Le génogramme.

  • La ligne du temps.

  • Les sculptures.

  • Le génogramme paysager.

  • Le blason.

  • Le collage conjoint.

  • Le génogramme imaginaire.

Journée 3 :

Les 2 premières journées du séminaire ayant été centrées sur les émotions cette dernière journée sera consacrée à donner des points de repères :

  • Distinguer les émotions et la relation.

  • Les objets flottants et les métaphores.

  • La reformulation et la reformulation emphatique.

  • Les techniques d’interventions paradoxales.

  • La construction du réel.

  • La subjectivité et l’inter-subjectivité.

  • La communication non verbale.

  • La triangulation, et la détriangulation (la gestion équitable des conflits).

  • Le questionnement circulaire.

  • Apprendre à faire des hypothèses systémiques.

  • Repérer les règles de fonctionnement implicites.

  • Les étapes du cycle de la vie familiale, de la naissance jusqu'à la mort quels enjeux ?

  • Le recadrage.

  • La connotation positive.

  • La connotation positive avec recadrage paradoxal.

Évaluation

Une évaluation sera demandée à chacun des participants en fin de formation. Elle portera sur le degré d’adéquation du séminaire avec ses attentes ainsi que sur les éventuelles découvertes ou nouvelles pistes de réflexion qui ont été soulevées, l’accessibilité et l’intérêt des exposés théoriques, enfin, les apports du séminaire pour la pratique professionnelle ultérieure.